Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous-menu | Aller au menu Communiquons | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Communauté de Communes Médoc Estuaire

Recherche

Les petits ports

 
Charme, calme et évasion, venez découvrir les 5 petits ports qui longent l’estuaire.

Port de Lamarque

 - JPG - 10.4 ko (Nouvelle fenêtre)

Port signalé dès le XVIIème siècle. Au XIXème siècle, transport de marchandises (bois, vin), sur des gabares (embarcation plate servant à transporter des marchandises, à charger ou décharger des navires), et de passagers. Première traversée du bac reliant Lamarque à Blaye en 1934.

Port d’Arcins

Berges accueillant des carrelets (cabanes de pêche su pilotis bordant l’estuaire. Nom venant de la forme du filet et du poisson pêché. Pêche traditionnelle et artisanale). Architecture artisanale de bois. Faune et flore remarquables dans les marais d’Arcins : cistude (petite tortue), vison, angélique plante aromatique).

Port de Soussans

Vue sur la grande île née de l’assemblage de quatre îles originelles, dont elle porte toujours les noms : île Verte, île du Nord, île de Macau et île Cazeau.

Port d’Issan

Port construit à la fin du XIXème siècle sur l’île d’Issan, rattachée alors à la terre. Petit port de pêche. Embarcadère qui servait à l’expédition des barriques provenant des châteaux alentours. Vue sur l’épave d’un bateau échoué à la pointe de l’île Margaux. Sur cette île, domaine viticole avec bâtiments d’habitation et chais.

Port de Macau

Vue sur la grande île. Grand port en aval de Bordeaux, où transitait, dès le Moyen Age , les marchandises d’une rive à l’autre. Culture de la vigne et de l’artichaut, au XIXème siècle, puis des céréales. Les anciens habitants des îles se nomment "îlouts". Lieu d’où l’on peut observer le mascaret, vague qui remonte l’estuaire à contre-courant.

Retour à la page précédente