Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous-menu | Aller au menu Communiquons | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Communauté de Communes Médoc Estuaire

Recherche

Le compostage

 
Le compostage est une solution économique, écologique et facile pour réduire ses déchets.
Composteur
Composteur

Le compostage permet en effet de fabriquer son propre engrais naturel et gratuit à partir de la partie fermentescible (biodégradable) des déchets, qui représente environ 30% de nos poubelles.

Quels déchets peut-on composter ?

- les déchets de cuisine : épluchures de fruits et légumes, restes de repas (sauf viande et os), coquilles d’œufs écrasées, marc de café et filtres en papier, etc.
- les déchets de jardin : tontes de pelouse, feuilles mortes, fleurs et plantes fanées, tailles de haies, branchages broyés ou coupés fins, paille et foin, …
- les déchets ménagers non alimentaires : plantes d’intérieur, sciures et copeaux de bois non traités, cendres de bois refroidies, essuie-tout et mouchoirs en papier, …

Attention : afin d’obtenir une décomposition optimale des déchets, il est nécessaire de varier en proposition égale les matières sèches (riches en carbone) et les matières humides (riches en azote).

Matières sèches
(riches en carbone)
Matières humides
(riches en azote)
Feuilles mortes, tailles sèches (broyées), copeaux de bois, coquilles d’œuf, papier journal, … Epluchures, déchets verts de jardin, filtres à café, sachets de thé, …

Quels déchets ne faut-il pas composter ?

- les pelures d’agrumes (oranges, citrons, pamplemousses…), les os et arrêtes, les coquillages, les noyaux, les coques de noix et noisettes, …
- les coupes de thuya et résineux, les aiguilles de pins, les mauvaises herbes grainées, les plantes malades ou traitées, les végétaux trop grossiers, la terre, le sable, les graviers ou cailloux, …
- les litières et excréments d’animaux, l’huile de friture, les poussières d’aspirateur, …

Comment faire du compost ?

Le compostage peut se faire en tas ou dans un composteur dimensionné selon la quantité de déchets verts du jardin.

Quelques règles sont à respecter :
- mélanger les différentes catégories de déchets à chaque apport sur 15 cm d’épaisseur
- aérer le tas pour fournir de l’oxygène aux micro-organismes
-  surveiller l’humidité car les micro-organismes ont besoin d’eau mais pas trop
- prendre patience afin de laisser faire la décomposition (fermentation, montée en température, maturation)

Comment utiliser le compost ?

Le compost s’utilise pour les massifs, les pieds de haies, le potager, les plantations, le rempotage, …

Compost jeune
(3/6 mois)
Compost mûr
(6/12 mois)
Epandage en paillage au pied des arbres et couverture des cultures Amendement fertilisant comparable au terreau utilisable pour toutes les cultures

Plus d’informations

Daniel BACQUEY
Maître composteur
05 56 70 26 84 / 06 77 67 87 84
daniel.bacquey@orange.fr